La nuit tout est Possible

Mercredi 1er juillet 2015
Jeudi 2 juillet 2015

La musique classique oui, mais seulement si ça détonne !

Après un King Arthur endiablé, l’Ensemble des Possibles poursuit son processus singulier d’exploration et de diffraction du concert traditionnel.

Profitant des ténèbres opportunes, ce « Concert éclaté » est une occasion pour l’Ensemble de donner libre cours à son inventivité rhapsodique où tout participe à faire éclater le rituel convenu : voix, improvisations, jeu dans l’espace, œuvres inouïes…

Saviez-vous que Mozart avait composé un nocturne… pour quatre orchestres indépendants, répartis dans l’espace ? Non ? N’ayez pas honte de le reconnaître, il n’est quasiment jamais joué (et pourtant c’est bien du Mozart, oui, oui, Wolfgang).

Schnittke, lui, devait le connaître… Pastiche de luxe, sa pièce Moz’Art à la Haydn, outre un jeu de mot excellent, est un condensé virtuose des tics Mozartiens mis en espace à la manière d’une Symphonie des adieux… un terrain de jeu idéal pour un Ensemble en quête d’action ! Bref…

La nuit, tout est Possible ! Ne venez plus au concert les jambes croisées et la bouche pincée, mais bien à l’affût pour découvrir, être surpris par toutes ces Possibilités qui se déplient face à vous !

Musiques de Mozart, Ives, Schnittke, Stravinsky… et d’autres curiosités…

L’Ensemble des Possibles

Conception et mise en espace : Anne Derex
Scénographie : Laura Loustau

Direction : Antonin Rey

Mercredi 1er juillet 2015
Temple de Passy-Annonciation − Paris

Jeudi 2 juillet 2015
Chapelle Sainte-Jeanne d’Arc − Paris